Plus que quelques jours pour les adhésions 2017
                      

Un grand merci à tous pour vos dons.

Nous vous remercions de vos soutiens pour le peuple népalais, durement touché par le tremblement de terre d'avril 2015, retracé dans les permiers instant par Lauren.

L’association oeuvre pour aider à la reconstruction. L’association s’attache à accompagner des projets initiés et développés par les habitants. C’est dans cette perspective que l’association a répondu aux besoins qui nous ont été transmis par nos référents suite au séisme dans un premier temps a apportant les moyens pour les aides d’urgences (tentes, couvertures, purificateur d’eau, …) puis maintenant en réalisant des projets concernant la reconstruction (ecole, dispensaires, …).



Point de nos actions à fin 2017

L’année 2017 se caractérise par un retour progressif à une démarche et des initiatives plus classiques, fondées sur une réponse à des besoins structurels de la population. Certaines dispositions réglementaires au Népal modifient cependant les possibilités d’agir et il faut savoir, parfois, s’adapter, afin de continuer les soutiens.

Le projet de Centre médical à Siddhipur prend plus de temps que prévu parce que des familles sans logis, à la suite du tremblement de terre, y étaient « temporairement » installées. Cette situation se résout peu à peu, mais entre temps une modification administrative a entraîné le changement des interlocuteurs institutionnels. Les liens avec les nouveaux responsables sont positifs, cependant les villageois comme nos représentants doivent réexpliquer le projet et obtenir à nouveau les validations. Le soutien de l’association permettra de contribuer, en lien avec le Comité local, à la construction du rez-de-chaussée et à l’ouverture du « dispensaire ». 

 Le personnel existe déjà et intervient dans un tout petit local à proximité.

Cette initiative assez importante rencontre beaucoup d’intérêt chez les jeunes de l’association. Certains d’entre eux ont même organisé un concert caritatif, le 8 avril 2017 à Lyon, au profit de la construction du Centre médical. Les sommes recueillies sont significatives. Merci à eux pour cette action originale et spontanée. 

La réfection du bassin d’Uja Phuku a été soutenue par l’association et les travaux sont aujourd’hui achevés. L’ouvrage a été mis en service par les habitants, il est tout à la fois une réserve d’eau et un élément culturel. Il aura fallu cinq ans pour mener ce projet jusqu’au bout. Cette durée peut paraître longue, pourtant elle est assez banale compte tenu des différentes contraintes qui pèsent sur les projets : financières, techniques, administratives, mobilisation des habitants…

L’association avait donné son accord de principe sur la reconstruction d’une école à Jiling (district de Nuwakot), avec une part du financement provenant du Comité local. Cette école forme jusqu’au diplôme terminal de fin d’étude avant l’université, évitant ainsi aux élèves d’avoir à se rendre à Katmandou ou d’être contraints d’arrêter leur scolarité. Malheureusement, ce projet a été contrarié par une modification réglementaire qui a entraîné le retrait du financement de l’Etat, celui-ci souhaitant arrêter de cofinancer des écoles n’entrant pas directement dans ses perspectives. Ce retrait a modifié l’équilibre financier envisagé initialement car les villageois et l’association ne pouvaient plus porter seuls cette initiative. Dans ces conditions, il a été décidé d’orienter le soutien sur un autre projet, à savoir la réfection d’une salle d’étude/bibliothèque, à Nagarkot, non loin de Jiling et de Katmandou. Les travaux sont aujourd’hui achevés et la salle est entrée en service.  


                   


Différents projets sont à l’étude, comme celui de financer une e-classe qui permettrait de pallier le manque de professeurs, ou celui de soutenir la réfection de salles dans  des écoles non impactées par le désengagement de l’Etat évoqué précédemment.


Lettre de notre Présidente de retour du Népal le 29 mars 2016.

Chers adhérents,

De retour du Népal, je peux à présent vous donner quelques nouvelles du pays et de nos projets antérieurs aux séismes et suite aux séismes de l’an dernier.

Dès mon arrivée, j’ai été surprise et très attristée de constater que de nombreux villages autour de Kathmandu, et de nombreux hameaux et maisons isolées dans les collines dans le district de Nuwakot (moins de 80 km de la capitale) sont encore en ruine, et que les familles vivent encore dans des abris très précaires : tentes, refuges de bambous, baraques en tôle….

Le blocus, du mois de septembre 2015 à début mars 2016 a paralysé le Népal, l’empêchant de se reconstruire : plus de carburant, plus de gaz, manque d’acheminement d’eau pas les camions, manque de matériaux, pénurie de produits alimentaires, plus de médicaments…  laissant le peuple népalais déjà très éprouvé dans une situation extrêmement difficile, voire parfois catastrophique.

Lors de ce séjour, je me suis rendue dans les sites suivants :

Village de Siddhipur où le Centre Médical doit remplacer le petit dispensaire existant. La construction devrait enfin commencer ce mois-ci, le terrain plat et déjà aménagé ayant été réquisitionné et servi jusque-là pour y accueillir les familles sinistrées. Les trois dernières familles doivent être déplacées sur un autre terrain plus petit.

Site de la construction de l’école de Djule, dans les collines, pour laquelle nous attendons le nouveau projet pour la plus grande sécurité des enfants

Ecole de Jiling (district de Nuwakot), en grande partie détruite par les séismes, 1 bâtiment a été entièrement détruit, remplacé temporairement par un « préfabriqué » pour accueillir les élèves, et l’autre très endommagé…mais abritant tout de même toujours des classe, faute de place…malgré l’insécurité ! La reconstruction est prévue pendant les vacances scolaires népalaises d’avril/mai.

Ecole de Dhading (district de Nuwakot), un des deux bâtiments a été complètement détruit par les séismes. Bonne nouvelles, cette petite école dans les collines est quasiment terminée et doit être inaugurée avant la rentrée scolaire.

« Hôpital mobil » : j’ai eu la chance de rencontrer Pierre Soëte qui m’a raconté ses nombreuses interventions de médecine d’urgence en collaboration avec les médecins et personnels médicaux népalais qu’il a formés. Le travail est toujours énorme !

Ce voyage était nécessaire pour voir sur le terrain le bon usage de l’argent que nous envoyons, et surtout rencontrer les référents de nos différents projets. Chacun d’eux a bien compris la nécessité d’impliquer la population dans le projet par une participation personnelle, et l’importance de l’argent envoyé qui doit être employé au plus juste. Tous les projets, qui dépendaient jusqu’alors uniquement des districts doivent obtenir maintenant l’accord du gouvernement et respecter certaines normes de construction, ce qui prend plus de temps que nous l’avions prévu. Notre contact fréquent par mail avec nos référents nous permet de suivre l’évolution des projets que nous pouvons réaliser grâce à vos dons. Tout au long de mon séjour, j’ai pu me rendre compte sur place combien notre aide est nécessaire et doit continuer….

La Présidente


Les remerciements de la Présidente, (juin 2015)

Suite au séisme du 25 avril, avec malheureusement de nouvelles secousses importantes depuis, nous avions demandé aux membres de notre association Népal-France/Familles et développement de contacter leurs amis et connaissances pour solliciter une aide financière, si précieuse pour aider le peuple népalais si durement touché.

Vous avez répondu à cet appel aux dons, et votre générosité nous a beaucoup touchés.

Nous avons déjà fait parvenir une bonne partie de l'argent reçue pour plusieurs projets sur place : hôpital mobile, aide d'urgence pour médicaments et nourriture...et surtout des tentes. Une de nos référente a pu trouver une fabrique de tentes de bonne qualité dont les familles auront besoin pour être à l'abri, car la mousson approche!

Nous vous remercions de tout coeur pour vos dons qui seront, soyez en sûrs, utilisés de façon optimale.


        © Nepal France Famille et Developpement     Association loi 1901, à but non lucratif enregistrée sous
                                 le N° W691053220 - J.O. du 22/05/2004 - INSEE 481 329 852 00018
  
                          Informations  legales                                                                            Carte du site